Des entreprises et des filières dynamiques

A travers la démarche de Gestion Prévisionnelle Territoriale des Emplois et des Compétences (GPTEC), la Maison de l’emploi de Strasbourg accompagne les entreprises et les filières du territoire pour définir avec elles leurs besoins en main d’œuvre à venir et construire des parcours professionnels et des formations adaptés. En travaillant en étroite coopération avec les employeurs et les acteurs de l’emploi, la Maison de l’emploi mobilise l’ensemble des ressources pour mieux anticiper les évolutions du marché de l’emploi et créer des réponses mutualisées pertinentes.

La Maison de l'emploi anime la GPTEC territoriale à travers trois sujets:

1. L'industrie à travers le Club Génération Industrie: www.generation-industrie.net

En 2018, le Club Génération Industrie développe un programme d'actions autour des sujets suivants:

- pendant la semaine de l'industrie, un programme de visites découvertes à destination des collégiens: Mécasem, NLMK et Blue Paper y participent au titre du Club

- un programme d'ateliers visites pour les conseillers emploi, formation et orientation. En 2018, Gaggenau, Mecasem, Lana Papers, les cafés henri, Lohr Industrie et Heineken accueilleront des conseillers au sein d'ateliers d'échanges et de débats avec les salariés et les services RH sur les métiers et l'organisation des entreprises,

- la modélisation d'un parcours d'intégration des jeunes salariés à partir d'une étude-action menée avec Heineken,

- le développement des conditions d'attractivité des TPE/PME industrielles

2. Un programme de GPTEC transversale

Un collectif d'acteurs de l'emploi (consulaires, Eurométropole, Conseil Départemental, Région, FNARS, URSIEA, Université, Missions locales, Maison de l'emploi, Pôle emploi,...) développe avec les entreprises et les branches concernées un programme d'action en direction de 6 métiers en tension, en mutation et en développement: cuisinier, vendeur, développeur web, ouvrier BTP, aide à domicile, conducteur de véhicule

3. Un programme de GPTEC autour de l'Ecopark de Reichstett

La reconversion de la friche de Reichstett dans le cadre du futur EcoPark va générer l'installation sur le site de 1500 à 2000 emplois. Une offre de service de la part des acteurs de l'emploi en direction des entreprises s'installant sur le site va permettre d'anticiper d'un an les premiers besoins de recrutement et de préparer de façon très qualitative les futurs candidats afin que le moment venu aucune entreprise n'éprouve de difficultés à trouver les compétences dont elle a besoin.

 

Vos contacts :